Old Book Guide

Une vertigineuse diversité...
Foisonnement, éclectisme, impressionnante diversité, ce sont les maîtres mots du livre ancien. Ce terme générique regroupe en fait aussi bien des livres anciens proprement dits (imprimés depuis Gutenberg jusqu’en 1800) et des livres modernes des XIXe et XXe siècles.
Il recouvre aussi d’autres domaines :
des reliures, des périodiques, des documents historiques divers et tout ce qui se rapporte aux arts graphiques, typographie, estampes, dessins, cartes, affiches, etc., et encore les manuscrits et les autographes.

... présentée dans les librairies anciennes et modernes...
Elles se consacrent à tous ces livres et documents divers, d’hier et d’aujourd’hui, d’où cette dénomination particulière, par opposition à la "librairie de livres neufs" qui diffuse exclusivement les nouveautés de l’édition et les livres disponibles chez les éditeurs.

... et comprenant tous les domaines de la pensée humaine
 Ils sont, en effet, tous représentés dans le livre ancien : sciences et techniques, voyages, médecine, livres d’enfants, littérature, beaux-arts, histoire, architecture, droit, philosophie, économie, mode, musique, danse, histoire naturelle, gastronomie, orientalisme, religion, ésotérisme, régionalisme, héraldique, chasse, pêche, jardinage, équitation, etc.

Une véritable passion
Qu’est-ce qui peut bien passionner les amateurs de livre ancien ? Là encore, la diversité règne. Chacun, selon ses goûts, privilégie tel ou tel aspect du livre. Un imprimé modeste, une simple plaquette peuvent devenir, pour un amateur, un objet précieux. Pour diverses raisons : le sujet, l’auteur, la mise en page, l’éditeur ou le lieu d’impression, l’illustration... Il existe aussi des amateurs exclusifs d’ouvrages dédicacés par leur auteur, des passionnés d’autographes, des amoureux des estampes, des reliures somptueuses, des livres d’enfants où l’on retrouve son passé... Les livres sont porteurs de savoir, de piété, de culture et aussi d’émotion esthétique.

Quelques exemples
L’édition originale d’un chef-d’œuvre de la littérature, des vieux jeux de l’oie imprimés vers 1600, une simple lettre d’invitation à dîner de Victor Hugo, le manuscrit de La Marseillaise, le premier livre illustré par Miró qui était un recueil de chansons pour enfants, un traité médical de la fin du XVIIe siècle sur le bon usage du chocolat, un album de La Semaine de Suzette ou de Babar, des livres illustrés par la photographie, etc.

Top